Les conséquences du Coronavirus pour les entreprises

COVID 19 : Comment soutenir l’activité ?

Nous traversons une crise sanitaire sans précédent. On sait que celle-ci aura un terme. Mais nous savons également qu’elle est le déclencheur d’une crise économique majeure qui va frapper durement nos commerces, nos entreprises et nos indépendants bryards.

Nous souhaitons, au travers des informations disponibles sur notre site, aider nos entreprises à être le mieux armées possible pour « survivre à la crise ».

les trois piliers du soutien économique aux TPE, PME et indépendants:

Stanislas Guérini et Agnè Pannier-Runacher reviennent sur les mesures d’urgence prises en faveur du soutien à nos entreprises.

une première vidéo synthétique et une deuxième explicative.

Faites valoir vos nouveaux droits!

Employeurs, êtes vous éligibles à l’activité partielle?

Dans le cadre de la gestion de la crise épidémique coronavirus – COVID-19, le ministère du travail publie à destination des employeurs, un schéma pour les aider à prendre ou pas la
décision d’avoir recours à l’activité partielle pour leurs salariés.

 

Comment assurer la sécurité et protéger la santé de mon personnel

En tant qu’employeur vous avez l’obligation de sécurité vis-à-vis de vos salariés et vous devez prendre des mesures pour assurer leur sécurité et protéger leur santé physique et mentale.

  • Document unique d’évaluation des risques professionnels (DUERP) : Le DUERP doit être mis à jour.
  • Prévention des risques de contamination : Vous devez informer vos salariés des gestes simples à adopter afin de limiter les risques de contagion et vous devez acquérir des équipements de protection individuelle ou collective

Retrouvez ici une communication sur les façons de se protéger.

Fonds de solidarité

Comment bénéficier de l’aide de 1500 euros du fonds de solidarité? (Màj 30/03)

Face au coronavirus un plan de soutien économique immédiat a été mis en place.

Quelles démarches pour quelles entreprises ?

guide de demande

emploi à domicile

Vous êtes particulier employant une nounou, un jardinier ou une femme de ménage à votre domicile pour quelques heures par semaine ou par mois.

Depuis de début du confinement il, elle ne peut venir travailler chez vous.

Vous trouverez ici les modalités qui vous permettront de lui faire bénéficier d’une indemnité au titre du chômage partiel correspondant à 80 % de son salaire.

Foire aux questions

Liens utiles